Pour les parents et les enfants ! Aide aux devoirs

   

(d'après les documents diffusés sur l'excellent site de Frédéric Mathy)


Le travail à la maison

 
Utilisation du  cahier de textes

Après une journée en classe

 
Comment apprendre une leçon

Lire à  voix haute

 
Résoudre un problème
(maths et français publiés avec l'aimable autorisation de l'école des Annonciades)
Géométrie

Lignes et Polygones

Parallèles et Perpendiculaires

Les angles

Les triangles

Les quadrilatères

Cercle et Disque

Tableaux de conversions

Longueurs

Masses

Capacités

Durées

Périmètres et Aires


ORTHOGRAPHE

 

CONJUGAISON

Nouveautés 2003 / 2004

Comment rédiger un  problème

Comment préparer un  exposé

 

Le travail à la maison

1 - Ce que votre enfant doit faire :

- le travail qui est noté sur son cahier de textes : lecture, mots à apprendre, leçon, poésie...

 2 - Ce que votre enfant peut faire :

- écrire « librement » un texte ou lire (ne pas le forcer mais l’inciter, l’encourager).

- faire le point sur ce qu’il a appris en classe, sur ce qu’il a compris et ce qu’il n’a pas compris.

- ranger ses classeurs, sa trousse, corriger ses cahiers, refaire un exercice raté…

 3 - Comment pouvez-vous l’aider ?

- en essayant de lui donner le goût de lire, d’écrire, de faire un travail soigné…

- en l’encourageant et en l’aidant à apprendre ses mots en orthographe, ses leçons.

- en lui demandant de vous raconter ce qu’il a fait à l’école, de vous expliquer ce qu’il a compris.

- en n’essayant surtout pas d’anticiper sur ce qui est fait en classe.

- en n’hésitant pas à prendre rendez-vous avec le maître ou à laisser un mot sur le cahier de liaison.

- en surveillant son cahier de textes.

Aider son enfant passe surtout par des activités permettant de donner du sens aux apprentissages de l’école et de les réinvestir (faire les courses, la cuisine, discuter, lire une affiche, responsabiliser son enfant, mettre à sa portée des livres...)

 Pensez que 6 heures de classe, c’est déjà beaucoup pour des enfants de cet âge, et que trop vouloir en faire risque d’être plus nuisible qu’utile.

 Lorsqu’un travail doit être fait, il est noté sur le cahier de textes. Si rien de particulier n'est noté, voir le point  n°2.

Utilisation du cahier de textes

Un cahier de texte sert à noter le travail à faire pour un jour précis ; il sert aussi à organiser son travail sur plusieurs jours ; enfin il est indispensable pour bien préparer son cartable.

Un cahier de texte est partagé selon les six jours de la semaine.

Comme à Vesoul nous ne travaillons pas le mercredi, ces pages seront réservées aux messages personnels entre les Parents et l’enseignante.

Penser à remplir les divers renseignements demandés au début du cahier, se faire aider de ses parents si besoin.

 Exemple d’une page de cahier de textes :

MATIÈRE

Pour le :

TEXTES

 

 

 

Dans la colonne « MATIÈRE »  , je dois noter quelle est la matière scolaire concernée par le travail à effectuer.

Dans la colonne « Pour le » , je dois noter à quelle date je dois rendre ce travail.

Dans la colonne « TEXTES » , j’inscris :  

- le travail à effectuer de manière précise

- les livres ou cahiers dont je dois me servir

- le support sur lequel je dois effectuer ce travail 

Je pense à tirer un trait (règle et crayon de papier) avant d’inscrire une nouvelle date.

Après une journée en  classe

Prends quelques minutes pour :

☺►Faire le point sur ce qui a été travaillé en classe (dans ta tête ou sur une feuille, un cahier)

☺►Faire le point sur ce que tu as réussi, ce que tu as appris

☺►Faire le point sur ce qu'il te faut retravailler

☺►Repérer tes difficultés, en parler autour de toi (qu'est-ce que tu n'as pas compris et pourquoi ?
Recherche qui peut t'aider : le maître, tes parents, ta soeur, ton frère, un élève de ta classe...)

☺►Connaître tes méthodes de travail et les améliorer
(Comment fais-tu pour apprendre une leçon, faire un exercice ?
Es-tu efficace dans ton travail ? As-tu une bonne organisation ?...)

☺►Voir l'évolution de ton travail (As-tu fait des progrès ? Quels sont tes points forts et tes points faibles ?
Fixe toi des objectifs...)

Petits conseils :

☺♥ Pense à regarder ton cahier de textes (pour le lendemain mais aussi pour les autres jours de la semaine),

☺♥ Pour travailler, tu dois t'installer dans un endroit calme et bien éclairé,

☺♥ Prends bien le temps de relire la consigne avant de commencer un exercice,

☺♥ Utilise le dictionnaire si tu ne comprends pas certains mots,

☺♥ Prépare le soir tes affaires du lendemain pour ne rien oublier (fiches à faire signer, matériel à prendre...),

☺♥ Note sur un papier ce que tu n'as pas compris pour demander au maître,

☺♥ Prends le temps de parler avec ta famille de ce que tu as appris à l'école,

☺♥ Pense à ranger de temps en temps ton cartable, ta trousse....

Comment apprendre une leçon

1 – Pour apprendre dans de bonnes conditions, il faut :

avoir écouté et participé en classe lors de la leçon,

l’avoir comprise et copiée correctement,

connaître le sens des mots utilisés,

être dans le calme et le silence pour pouvoir se concentrer,

être bien installé, dans un endroit suffisamment éclairé,

avoir le matériel nécessaire à disposition (feuille, cahier, crayon…).

 2 – Comment faire pour apprendre ?
Une poésie ne s’apprend pas de la même façon qu’une leçon d’histoire ou de mathématiques.

Il faut commencer par repérer :

ce qui est à savoir par cœur,

les idées générales de la leçon.

 Il y a différentes méthodes pour apprendre :

lire plusieurs fois à voix haute ou dans sa tête la leçon,

cacher des parties du texte et les deviner,

se poser des questions sur ce que l’on a lu,

recopier plusieurs fois certains passages ou simplement les informations importantes,

mémoriser lignes par lignes ou paragraphes par paragraphes,

fermer les yeux et revoir la leçon.

 3 – Comment vérifier que l’on sait sa leçon ?

réciter à quelqu’un,

réciter à soi-même dans sa tête ou à voix haute,

s’enregistrer et s’écouter au magnétophone,

se faire questionner,

écrire tout ce que l’on a retenu de la leçon, refaire les schémas,

expliquer à quelqu’un la leçon.

 4 - Quelques conseils du maître :

♥☺♥ Il est bien d’apprendre sa leçon sur plusieurs jours et de la relire le soir juste avant de s’endormir.

♥☺♥ Il est possible d’utiliser des moyens mnémotechniques.

♥☺♥ Lorsque l’on  apprend, on peut s’imaginer en train de réciter dans la classe ou réfléchir à ce que pourrait être l’évaluation.

♥☺♥ Une bonne attention en classe permet de bien comprendre la leçon et de l’apprendre plus facilement.

♥☺♥ Il faut mémoriser l’orthographe des mots importants (les photographier, les épeler, les réécrire).

Lire à voix haute

Je prépare ma lecture :

◄▪► lire le texte silencieusement pour le comprendre (au moins 2 fois),

◄▪► chercher le sens des mots difficiles,

◄▪► repérer les signes de ponctuation (marquer les endroits où l’on peut respirer),

◄▪► préparer l’intonation de quelques phrases,

◄▪► lire à voix haute seul puis face au public.

Pour être écouté des autres, je dois :

▪▪▪► lire en me tenant droit et en regardant mon public,

▪▪▪► lire sans suivre avec mon doigt,

▪▪▪► lire assez fort,

▪▪▪► lire sans hacher les mots.

▪▪▪► lire à la bonne vitesse,

▪▪▪► mettre le ton et articuler.

 

Résoudre un problème

1 - Je lis complètement l'énoncé.

2 - Je fais (mentalement) la liste des données numériques
     en me demandant ce que chacune représente.

3 - JE ME DEMANDE CE QUE JE CHERCHE.

4 - Je trie  les informations utiles.

5 - Je fais attention aux unités.

6 - J'écris l'opération en ligne (sans les unités).

7 - J'effectue les opérations (mentalement ou par écrit ou à l'aide d'une calculette)

8 - Je me demande si la réponse est possible.

9 - J'écris la phrase réponse  avec l'unité.

10- Question suivante : RETOUR AU NUMERO 3

 Vérifie :

- que tu as recopié les nombres sans erreur

- que les conversions sont justes (s'il y en a)

- recompte avec une calculette chaque opération  si c'est possible...

 Avant de recopier, assure-toi que la disposition est correcte :

1 - Conversions (si nécessaire)

2 - Opération en ligne (sans l'unité)

3 - Phrase réponse (avec l'unité)



















Mesure des longueurs

Mesure des masses

Mesure des capacités

Mesure des durées

Périmètre et Aire

Lignes et Polygones

               

Parallèles et Perpendiculaires

       

Les angles

O : origine
La bissectrice, c'est la droite qui partage l'angle
en 2 angles de même mesure

Les triangles

Un triangle

(
AH) est la droite passant par le point A
perpendiculaire au côté opposé [BC]

 

Triangle quelconque

Pas d'axes de symétrie
Côtés de mesures toutes différentes
Angles tous différents

Triangle isocèle

1 axe de symétrie
2 côtés de même mesure
2 angles égaux

Triangle rectangle

Le triangle ABC est rectangle en A :
il a un angle droit

Le côté [BC] est opposé à l'angle droit,
on le nomme l'hypoténuse du triangle rectangle

Triangle équilatéral

3 axes de symétrie
3 côtés de même mesure
3 angles égaux

Les quadrilatères

Trapèze

2 côtés parallèles

Parallélogramme

Les côtés opposés sont
parallèles et de même mesure

Rectangle

Les côtés opposés sont
parallèles et de même mesure
4 angles droits
2 axes de symétrie

carré

Les 4 côtés sont de même mesure
4 angles droit
s
4 axes de symétrie

losange

Les 4 côtés sont de même mesure
Les angles opposés sont égaux
2 axes de symétrie

 

Cercle et Disque

Le cercle est le bord du  disque

Toutes les droites passant par le centre
sont des axes de symétrie

La corde [AB]

L'arc de cercle (AB)

 

Comment rédiger un problème 

Enoncé 

Maxime souhaite acheter deux livres sur les dauphins : le 1er est vendu au prix de 35 €, le 2ème au prix de 70 €.  
1/ Quelle sera sa dépense ?
2/ Pour effectuer cet achat, il dispose de 155 €. Combien lui restera-t-il après cet achat ?
 

 

 

J’écris sur mon cahier :

Je calcule

(ardoise ou feuille)

Je note ce que je cherche

 

Je présente le calcul en ligne

 

Je donne la réponse (en me servant des mots de la question)

 

Je note ce que je cherche

 

Je présente le calcul en ligne

 

Je donne la réponse (en me servant des mots de la question)

ð

 

ð

 

ð

 

 

ð

 

ð

 

ð

1/ Je calcule le montant total

 

35 + 70 =   105

 

Sa dépense sera 105 €.

 

 

2/ Je calcule ce qui lui reste  

 

155 - 105 =      ……

 

 Il lui restera     …… € après cet achat.

 

 

Je pose :

 

    3 5

7 0

  1 0 5

 

Je pose :

 

   1 5 5

 - 1 0 5

    .  .  .

 

 

 

 

 

 

      ñ   Mon problème est terminé : je tire un trait de 5 carreaux à 5 carreaux !  ñ

Comment préparer un  exposé ?

 On prépare un exposé pour apprendre des connaissances et les partager avec les copains. 
 

 
Étapes
 

1

Choisir le thème de l’exposé

2

Trouver un titre

3

Définir un plan (qu’est-ce que je veux apprendre ? à quelles questions dois-je répondre ?)

4

Recherche d’informations

Les sources peuvent être :

·       Livres documentaires

·       Dictionnaire

·       Encyclopédie

·       Renseignements auprès des copains, des correspondants, des spécialistes.

·       CD ROM

·       Site internet

5

Faire un choix d’informations

6

Faire un brouillon

7

Corriger

8

Réécrire

9

Illustrer : dessins, schémas, documents, cartes géographiques, photos, etc.

10

Présenter


Un exposé
doit être présenté avec soin (écriture, orthographe, décoration, illustration)

 


Préparation de l'exposé

1- Chercher un sujet précis :

Il faut bien réfléchir au sujet. Quand j’ai une idée, je demande au maître. Je ne choisis pas deux fois de suite un exposé sur les animaux..
 

2- S'inscrire auprès de maître de la classe :

Je vais m'inscrire auprès du maître qui me marque sur le panneau.

Sur mon plan de travail, je le note aussi.

J'essaie de prévoir la date de la présentation.
 

3- Se poser des questions sur le sujet :

Je me pose une dizaine de questions sur le sujet, Je peux demander l'aide du maître.
 

4- Chercher des documents :

Il me faut au moins deux documents différents pour comparer mais ce n'est pas utile d'en avoir trop. Si c'est une photocopie, je souligne pour repérer ce qui est important. Si je ne comprends pas un mot, je le cherche dans le dictionnaire je prépare un lexique (= ensemble des mots difficiles).
 

5- Répondre aux questions :

Je cherche les réponses sans copier le document, il faut que je comprenne ce que j'écris. Je repère les illustrations que je veux mettre.
 

6- Préparer le plan de l'exposé :

Je classe mes réponses par thème, exemple pour un animal sa carte d'identité, son milieu de vie, son mode de reproduction, son mode alimentaire Je fais donc un plan avec des titres et des sous-titres.
 

7- Présentation du brouillon :

Je présente le premier jet de l'exposé au maître au moins une semaine avant de le présenter pour qu'il me corrige et me conseille s'il faut compléter un point.
 

8- Choisir la forme de l'exposé

Je peux présenter mon exposé sous forme de panneau à afficher, sous forme d'album, je peux le taper sur l'ordinateur.
 

9- Préparation du questionnaire pour mes camarades

Je prépare entre 5 et 10 questions que je donne au maître.
 

Présentation de l'exposé

1- Choisir les outils nécessaires :

Je peux utiliser des cartes, des dessins au tableau, des grandes photos ou des objets à faire circuler, Je peux aussi prendre des documents vidéo ou audio.
 

2-S'entrainer à lire à haute voix et bien connaître son texte.

Je dois connaître la signification de tous les mots.
 

Le jour de mon exposé

1- Mettre le plan au tableau.

2- Attendre le silence pour commencer

3- Parler fort et lentement en articulant

4- Regarder mes camarades

5- Mon exposé ne dure pas plus de 15 minutes

6- Utiliser les autres outils
 

Que font mes camarades ?
 

Ils prennent des notes sur le cahier de brouillon et qu’ils devront corriger et mettre au propre sur le classeur de sciences ou d’histoire-géographie suivant l’exposé.

Le lendemain, ils utilisent leurs notes pour répondre au questionnaire que tu as préparé sur ton exposé.
 

Que devient l'exposé ?
 

Il est mis dans le classeur de la classe ou affiché. L'exposé peut être transmis à d'autres classes.